Chercher

Blanc de lune

Quand un tableau est accroché de travers, on le voit mieux, Picasso.

La Persistance de la Mémoire, le tableau le plus connu de Dali

C’est en regardant fondre un camembert dans un plateau, lors d’un dîner, que Dali a eu l’idée de peindre ces montres molles.DALI PERSISTANCE DE LA MEMOIRE Continue reading « La Persistance de la Mémoire, le tableau le plus connu de Dali »

Advertisements
Featured post

Le pauvre poète de Carl Spitzweg

Le tableau de Carl Spitzweg intitulé Le pauvre poète est une œuvre très importante dans l’histoire de l’art allemand.  Spitzweg est né à Munich en 1808.  Il deviendra pharmacien au désir de son père malgré qu’il n’aime pas du tout le métier.  Son père meurt assez tôt et en 1833,  grâce à un petit héritage, Spitzweg délaisse sa profession et décide de se consacrer à la peinture.  Il n’est toutefois pas intéressé par l’Académie des Beaux-Arts et préfère apprendre en allant copier des tableaux dans les musées et en travaillant avec quelques amis peintres. Continue reading « Le pauvre poète de Carl Spitzweg »

Norman Rockwell

C’est à 21 ans, en 1916 qu’il propose sa première couverture illustrée pour le magazine The Saturday Evening Post. Sans rendez-vous, l’artiste prend un train vers Philadelphie avec en poche 75$, deux tableaux et un portfolio comprenant des ‘’croquis’’ pour de futures couvertures possibles du Saturday Evening Post.   Les rédacteurs en chef du magazine conquis par le travail de Rockwell, achètent ses deux tableaux et l’encourage à aller de l’avant avec ses idées de croquis.   Rockwell est ravi de ce dénouement. Pour tout jeune illustrateur voulant faire connaître son travail   ‘’Le Saturday Evening Post’’ était une vitrine extraordinaire et Rockwell en était bien conscient. Continue reading « Norman Rockwell »

L’arbre et le peintre

C’est seulement à partir de la fin du xviiie siècle et au début du xixe que les artistes peignent des arbres en tant que tels et non plus en tant qu’éléments de décor accompagnant le sujet principal du tableau.   John Constable (1776 – 1837) fut à cet égard l’un des principaux peintres de paysages du XIXe siècle.  Peindre un arbre, un seul arbre, et qui plus est le tronc de cet arbre, pose des problèmes de technique picturale d’autant plus complexes qu’il s’agit en apparence d’un objet simple dans sa géométrie.  Alors, comment faire passer sur la toile l’émotion ressentie devant l’arbre et comment la faire passer de la toile dans le regard du spectateur ? Continue reading « L’arbre et le peintre »

La Fascination d’Igor Morski

Illustrateur polonais, artiste, designer et créateur du Morski studio Graficzne,  Igor Morski crée des images hors du commun.

C’est en poursuivant une  carrière dans l’illustration de la presse qu’il découvre un processus de création qui le fascine.  Processus qui l’amènera vers le surréalisme.   Continue reading « La Fascination d’Igor Morski »

Marlène Dumas, femme artiste la plus chère au monde

 

A travers sa peinture, la douleur, l’extase, la souffrance… sont magnifiées. Sans être sadique, Marlene Dumas aime dépeindre la souffrance par le biais de toiles crues.

Elle n’hésitera pas à montrer la détresse d’un enfant malade, « zoomant » sur son alerte et sa détresse.  Loin d’elle l’idée de choquer ou de heurter la sensibilité du spectateur mais l’artiste aime faire bouger les lignes. Continue reading « Marlène Dumas, femme artiste la plus chère au monde »

12 peintres pour un dernier baiser

L’impossible histoire d’amour de Roméo et Juliette tire ses racines de l’Antiquité et s’inspire d’histoires d’amour tragiques de l’époque.  Le conte italien a été popularisé grâce à la tragédie écrite par William Shakespeare en 1597.  Entre trahisons et souffrances, mésententes et malentendus, désespoirs et sentiments exacerbés, regret et pardon, Roméo et Juliette symbolisent la pureté de l’amour.  Continue reading « 12 peintres pour un dernier baiser »

Le monde enchanté de Leszek Sokol

Je veux que ma peinture soit un pont entre nos rêves et dans le monde d’ici et maintenant. Chacun sur de nous a déjà rêvé d’un monde enchanté à un certain moment dans sa vie.  Je veux que ces peintures soient un rappel pour garder les rêves vivants. On doit continuer à chercher ses passions et à ne jamais manquer un moment de joie et de beauté, même s’il est éphémère. Peu importe qui nous sommes et d’où nous venons, nous devrions toujours suivre notre cœur. Continue reading « Le monde enchanté de Leszek Sokol »

La technique Tempera

Les grands Maîtres de la peinture cassaient des œufs non pas pour les prendre au petit déjeuner, mais plutôt comme liant avec des pigments purs pour peindre leurs œuvres.  La peinture à l’œuf désignée sous le terme de Tempera, du latin: temperare, « détremper » désigne une technique de peinture basée sur une source à émulsion, qu’elle soit grasse ou maigre. Continue reading « La technique Tempera »

Créez un site Web ou un blogue gratuit sur WordPress.com.

Up ↑